La rétinographie

En quoi consiste la rétinographie ?

 

La rétinophotographie permet d’obtenir une photo du fond d’œil en couleur et en haute résolution. Il est également possible d’effectuer des images en auto-fluorescence et ainsi fournir une analyse approfondie de l’épithélium pigmentaire.

C’est la meilleure technique pour contrôler la rétine sans la dilater.

rétino_site.jpg

Comment se déroule l’analyse ?

 

La réalisation d’une rétinophotographie au cabinet ne nécessite aucune préparation spécifique. Cet examen est indolore et aucune dilatation de la pupille n’est nécessaire, cela évite l’instillation de gouttes mydriatiques (sauf si le médecin souhaite une étude approfondie du fond d’œil à la lampe à fente) avant la consultation et le flou visuel induit pendant en moyenne 3 heures (avec une impossibilité de conduire et une photophobie pendant cette durée).

 

 

L'examen doit être effectué en position assise, il ne dure que quelques secondes, le patient place son visage sur la mentonnière et un point lumineux doit être fixé. L’ophtalmologiste ou l’orthoptiste centre l’appareil sur l’œil et prend les clichés du fond d’œil.

retino.jpg

Pourquoi et quand faire cette analyse?    

 

Cette analyse est essentielle au diagnostic de plusieurs pathologies rétiniennes.

 

Les clichés en couleur et en auto fluorescence sont nécessaires dans le diagnostic et le contrôle des pathologies rétiniennes telles que la DMLA, les lésions rétiniennes associées au diabète ou à l'hypertension artérielle et aux neuropathies optiques comme le glaucome.

 

Cet examen a un intérêt majeur dans les atteintes oculaires chroniques. En effet, les photos effectuées lors de chaque consultation de suivi permettent d’apprécier une évolution plus ou moins rapide de la maladie et ainsi adapter au mieux le traitement.

 A savoir

  •  Cet examen pourra être effectué à chaque consultation de suivi de pathologie rétinienne connue ou lors d’un contrôle si le patient présente des troubles visuels non connus.

  • La rétinophotographie ne remplace en aucun cas l’examen du fond d’œil.

  • L’ophtalmologiste peut demander s’il le juge nécessaire d’effectuer un fond d’œil afin de donner au patient un diagnostic complet. Il sera alors mis en place des gouttes mydriatiques permettant la dilatation des pupilles. Le patient ne pourra pas reprendre la route pendant quelques heures après l’examen.

  •  Un fond d'œil peut être effectué tout âge.