Qu'est-ce qu'un champ visuel ?

Le champ visuel est la section de l'espace que l'œil peut distinguer autour d’un point qu’il fixe. 

L’examen du champ visuel a pour objectif de dessiner cet espace lorsque l’œil fixe un point immobile droit devant lui pour déterminer la plage de l'espace que peut voir chaque œil (la capacité à voir au centre et sur les côtés).

 

Il s'agit du seul test capable de comprendre le fonctionnement du nerf optique permettant de voir si une pathologie visuelle ou neurologique a affecté la vision périphérique (puisque le patient n’a pas conscience des déficits) ou central (pour évaluer l’importance d’un scotome).

CV2.jpg

Comment se déroule l’examen?

 

Le patient est installé dans une salle à l’abri de la lumière et du bruit. L’appareil convient aux malades à mobilité diminuée ou en fauteuil roulant.

Pour exercer ce type d'examen, aucune préparation n'est nécessaire. 

 

L’orthoptiste vous installera devant l’appareil et vous expliquera le déroulement de l’examen. Elle répondra à vos questions et restera présente pendant toute la durée de la mesure.

Il vous sera demandé de fixer un point lumineux pendant toute la durée de l’examen. Plusieurs stimuli visuels apparaitront, vous devrez appuyer sur une manette à chaque perception de ces stimuli.

CV.jpg

Pourquoi et quand faire un champ visuel?

 

Cet examen est essentiel et indispensable pour le diagnostic du glaucome. Il permet de définir le stade de la maladie. Des examens annuels ou bi-annuels seront ensuite demandés afin de suivre l’évolution de la pathologie et ainsi adapter au mieux le traitement du patient. 

 

Il est également possible d’effectuer un champ visuel binoculaire et cinétique dans le cadre de maladie neuro-ophtalmologique ou pour l’établissement d’un dossier MDPH.

 

D’autres pathologies portant atteinte au nerf optique peuvent être décelées lors de cet examen (tumeur intracrânienne, évènement vasculaire cérébral, hypertension intracrânienne, rétinite pigmentaire).

 

L’examen du champ visuel peut également être demandé afin d’évaluer les capacités à conduire certains véhicules, à la pratique d’un sport et pour déceler une atteinte ophtalmologique liée à la prise de certains traitements médicamenteux (antipaludiques synthétiques, antiépileptiques, antituberculeux).

À noter :

 

La durée totale de l’examen (installation et explication comprises) ne dépasse pas 20 à 30 min. Chaque œil est testé alternativement.